Forest gardener-2
Forest gardener-2
Forest gardener-38
Forest gardener-38
Forest gardener-19
Forest gardener-19

Il faut arroser les plants régulièrement pour ne pas qu'il gèlent Durant l'hiver, certains travailleurs doivent veiller à ce que les arbres soit en dormance, et au printemps, la température doit être contrôlé.

Forest gardener-24
Forest gardener-24
Forest gardener-15
Forest gardener-15

Les femmes à l'emploi de la pépinière effectuent principalement le travail de repiquage. Le repiquage consiste à ne garder qu'une tête (un arbre) par cavité et après deux ans à ne garder que les arbres qui n'ont qu'un tête. Le gouvernement veut les arbres les plus parfait possible, les arbres qui commencent leur vie avec plus d'une tête sont considéré comme trop faible ou peu productif pour la récolte, osn tronc ne se développpant pas assez large.

Forest gardener-17
Forest gardener-17
Forest gardener-18
Forest gardener-18
Forest gardener-16
Forest gardener-16
Forest gardener-1
Forest gardener-1
Forest gardener-5
Forest gardener-5

"Forest gardeners" Projet en entier visible prochainement sur mon site web. En attendant il y a cette image.

Forest gardener-4
Forest gardener-4
Forest gardener-10
Forest gardener-10
Forest gardener-11
Forest gardener-11
Forest gardener-7
Forest gardener-7
Forest gardener-12
Forest gardener-12
Forest gardener-46
Forest gardener-46
Forest gardener-3
Forest gardener-3
Forest gardener-14
Forest gardener-14
Forest gardener-28
Forest gardener-28
Forest gardener-30
Forest gardener-30
Forest gardener-13
Forest gardener-13
Forest gardener-29
Forest gardener-29
Forest gardener-31
Forest gardener-31
Forest gardener-33
Forest gardener-33
Forest gardener-32
Forest gardener-32
Forest gardener-36
Forest gardener-36
Forest gardener-44
Forest gardener-44
Forest gardener-42
Forest gardener-42

La pépinière Boucher est une des trois pépinières au Saguenay qui recoivent les semences gouvernementale et qui ont le mandat de produire les arbres qui serviront au reboisement de la région. La pépinière Boucher produit plus de 22 millions de plants pour le gouvernement.

Forest gardener-22
Forest gardener-22
Forest gardener-20
Forest gardener-20
Forest gardener-21
Forest gardener-21
Forest gardener-35
Forest gardener-35
Forest gardener-41
Forest gardener-41

Les tâches les plus physiques sont confiés aux hommes. Ces hommes sont depuis plusieurs années des mexicains, travailleurs saisonniers, qui sont engagés depuis plusieurs années dû aux manque de main d'oeuvre locale. Le gouvernement laisse l'employeur faire venir ces travailleurs sous certaines règles. Ils doivent rester moins de 6 mois et ne peuvent travailler plus de 6 jours par semaine.

Forest gardener-40
Forest gardener-40

Une des tâches les plus fréquentes consiste pour les travailleurs à enrouler les toîles de géotextile qui servent de plancher aux cassettes dans les serres intérieures ou à l'extérieur. Ils doivent la secouer et l'enrouler pour la stocker pour l'hiver.

Forest gardener-34
Forest gardener-34
Forest gardener-55
Forest gardener-55
Forest gardener-52
Forest gardener-52
Forest gardener-53
Forest gardener-53
Forest gardener-39
Forest gardener-39
Forest gardener-54
Forest gardener-54

Les travailleurs mexicains restent généralement de la mi-mai au mois de septembre. Le froid et les intempéries sont pour la plupart le principale irritant de leur séjour.

Forest gardener-51
Forest gardener-51
Forest gardener-45
Forest gardener-45
Forest gardener-50
Forest gardener-50
Forest gardener-48
Forest gardener-48
Forest gardener-49
Forest gardener-49
Forest gardener-27
Forest gardener-27
Forest gardener-43
Forest gardener-43

Photographie-Reportage / Forest gardeners (part 1)

Projet commencé en 2016 - en cours

La forêt boréale, représente le plus grand écosystème forestier de la planète. Trois pépinières au Saguenay se spécialisent dans la pousse d’espèces d’arbres qui serviront pour le reboisement de ces forêts. Elles œuvrent aux efforts de reboisement de la plus importante région forestière du Québec.

Le volume de résineux provenant de la forêt est composé en majorité (85%) d’épinettes noires, essences très recherchées pour ses qualités de résistance autant pour le bois d’œuvre dans la construction que pour la fabrication de pâte et papier à partir de copeaux.

Pour la première partie de cette série à long terme sur la vie de l’arbre et la croissance des forêts, le reportage se penche sur les travailleurs qui oeuvrent dans les pépinières.

Le travail est exigeant, de longues heures sont passées à l’extérieur beau temps mauvais temps. Les femmes, pour la plupart venant de la région et depuis plusieurs années à l’emploi de la pépinière, se glissent dans de petits espaces pour travailler. Elles doivent avec concentration, contrôler et décider de la vie des petites pousses qui deviendront sous leur supervision des arbres à en devenir. Minutie, rigueur et discernement, sont les qualités requises pour ce travail qui à notre époque est vital pour le bien de notre planète. Les hommes oeuvrent quant à eux à la mise en place et à la livraison des plants. Ces hommes et ces femmes font parti des jardiniers de la forêts.


Retour ↵