Forest Gardeners part 1

(english version below)

La forêt boréale, représente le plus grand écosystème forestier de la planète. Trois pépinières au Saguenay se spécialisent dans la pousse d’espèces d’arbres qui serviront pour le reboisement de ces forêts. Elles œuvrent aux efforts de reboisement de la plus importante région forestière du Québec.

Le volume de résineux provenant de la forêt est composé en majorité (85%) d’épinettes noires, essences très recherchées pour ses qualités de résistance autant pour le bois d’œuvre dans la construction que pour la fabrication de pâte et papier à partir de copeaux.

Pour la première partie de cette série à long terme sur la vie de l’arbre et la croissance des forêts, le reportage se penche sur les travailleurs qui oeuvrent dans les pépinières.

Le travail est exigeant, de longues heures sont passées à l’extérieur beau temps mauvais temps. Les femmes, pour la plupart venant de la région et depuis plusieurs années à l’emploi de la pépinière, se glissent dans de petits espaces pour travailler. Elles doivent avec concentration, contrôler et décider de la vie des petites pousses qui deviendront sous leur supervision des arbres à en devenir. Minutie, rigueur et discernement, sont les qualités requises pour ce travail qui à notre époque est vital pour le bien de notre planète. Les hommes oeuvrent quant à eux à la mise en place et à la livraison des plants. Ces hommes et ces femmes font partie des jardiniers de la forêts.


  • Honorable mention category Professional Editorial/environmental au International photography awards 2018
  • Honorable mention category Professional Editorial/environmental au Neutral Density awards 2017


Forest Gardeners part 1

 

The boreal forest is the largest forest ecosystem on the planet. Three nurseries located in Saguenay specialize in the growth of tree species that will be used for the reforestation of the most important forest region in Québec.  

The volume of softwood from the forest is mostly composed of black spruce (85%), a tree essence that is highly sought-after for its qualities of resistance not only for lumber, intended for construction, but also for pulp and paper production from shavings.

For the first part of this long-term series on tree life and forest growth, the photo report focuses on the workers inside these nurseries.

The work is demanding and long hours are spent outside, regardless of the weather. Women, for the most part from the region and employed for several years in the nurseries, need to slip into small spaces to work. With concentration, they must control the little sprouts and decide which ones will live to become trees under their supervision. Thoroughness, rigor and judgment  are required qualities for this work which, in our time, is vital for the good of our planet. Men, as far as they’re concerned, ensure the set up and the delivery of the seedlings.

These men and women are part of the forest gardeners.